.

PULL CACHEMIRE : L'ORIGINE

A l’origine, le cachemire (ou cashmere en anglais) vient d’un tissu indien très fin tissé avec la couche profonde du poil des chèvres du Cachemire ou du Tibet, réputées sauvages et vivant en altitude, en particulier autour de Kashmir au pied de l’Himalaya. Au 17ème siècle, un voyageur, François Bernier (ami de Molière et Cyrano de Bergerac !) remarque la finesse des pashminas, châles tissés dans cette vallée, leur technique est proche de celle du broché lancé ou de la tapisserie de haute lisse. Mais c’est à la fin du 18ème siècle que l’immense succès des châles indiens en Europe incite à les imiter mécaniquement, sous le nom de pashmina. C’est ce tissu qu’en 1874, Mallarmé mentionne dans son éphémère journal "La Dernière Mode" : "Ces délicieux cachemires tendres" ou "Le nouveau cachemire qui se porte le soir".

LA CHÈVRE CACHEMIRE

La chèvre cachemire (Capra Hircus) est plus petite (40 à 60 kg) et plus ronde que les chèvres françaises et ses cornes sont torsadées. Il existe 15 variétés de chèvres du Cachemire dont les meilleures sont Jining, Tibétaine et Zhongwei. Originaire du Cachemire, des hauts plateaux himalayens du Ladakh et du Tibet, la chèvre du Cachemire a développé une épaisse toison laineuse recouverte de longs poils pour se protéger du grand froid qui peut atteindre -40°C dans ces régions. Sous le jarre (diamètre > 50 μ, longueur 40 à 200 mm) se trouve le tiflit ou duvet (diamètre 14 à 20 μ, longueur 25 à 50 mm) à partir duquel on produit la laine de cachemire. (un micron = un millième de millimètre)

PRODUCTION MONDIALE

C’est aujourd’hui en Chine et en Mongolie qu’il faut aller pour trouver les principaux centres de production du cachemire. En effet, ces deux pays produisent à eux deux les trois quarts de la laine fabriquée dans le monde, le reste étant produit notamment en Iran, en Afghanistan, Pakistan et depuis peu en Australie et Nouvelle-Zélande. Le cachemire provenant de Chine ou de Mongolie est de meilleure qualité car les chèvres sont élevées dans un environnement climatique idéal correspondant aux conditions de leur pays d’origine. La quantité annuelle de la production mondiale de cachemire est d'environ 20 000 tonnes.

TECHNIQUE DE FABRICATION

A la fin de la période hivernale, lorsque les températures se réchauffent, les chèvres muent naturellement. Elles sont alors peignées pour récupérer la laine qui est ensuite nettoyée afin de séparer le duvet des poils durs et de toutes les impuretés. Cette opération élimine environ 80% du poids initial de la laine. Une chèvre de cachemire ne donne donc que 50 à 80 grammes de duvet, c'est-à-dire qu’un simple pull cachemire nécessite le duvet de 5 chèvres !

La couleur du cachemire peut lui être donné de différentes façons : soit en teintant la matière première lorsqu’elle est récupérée sur l’animal, soit en teintant le fil obtenu, soit en teintant le pull confectionné. Ces trois procédés permettent d’obtenir différentes qualités de cachemire, la meilleure étant obtenue en utilisant le premier procédé.

NOMBRE DE FILS

Cachemire 1 ou 12 fils, quelle-est la différence ?

Tout d'abord mettons fin à une idée reçue : plus les fils sont nombreux dans un pull cachemire, meilleure est la qualité : c'est totalement faux !
Le nombre de fils utilisés peut bien sûr donner une idée sur l'épaisseur et le poids du pull : de très fin (1 fil) à très épais (10 ou 12 fils). Donc : + de fils = + de poids = prix + élevé. D’où l’idée répandue : plus de fils = meilleure qualité, alors que la qualité du cachemire dépend essentiellement du choix de la matière première qui va composer le fil (les plus longs et les plus fins donnent la meilleure qualité).

En fait, le choix du nombre de fils dépend essentiellement des saisons :

  • Le pull 1 fil est un pull d’été ou de printemps, sa légèreté et son confort répondent particulièrement bien aux demandes actuelles des femmes,
  • Le pull 2 fils constitue la plus grosse vente du marché, car les exceptionnelles qualités isothermes du cachemire permettent de porter ce type de pull toute l'année. Il vous suffit, en hiver, de le porter sous un bon coupe-vent, pour sentir sa douce chaleur vous envahir. A épaisseur égale, un pull en cachemire sera beaucoup plus chaud qu'un pull en laine de mouton,
  • Le pull 4 fils a une épaisseur qui correspond à un pull "standard" en laine. Il est particulièrement prisé par les hommes. C'est un bon pull d'hiver, il peut être porté sans veste ou blouson par temps frais sans vent, ou sous un manteau en hiver.
  • Les pulls 6 à 12 fils sont résolument des pulls d'hiver et adaptés au grand froid. Ces épaisseurs mettent encore plus en valeur la douceur sensuelle du cachemire et son confort inégalé.

ENTRETIEN DE VOS PULLS EN CACHEMIRE

Retrouvez tous nos conseils sur l'entretien et le lavage de vos pull en cachemire en cliquant ICI !

CACHEMIRE INSOLITE

Une chèvre du Cashmere de l’armée britannique honorée pour bonne conduite ! Une chèvre d’un régiment de l’armée britannique basé à Chypre vient de retrouver sa distinction de soldat de première classe. William Windsor, matricule 25232301 au sein du 1er bataillon du régiment royal de fusiliers gallois, a retrouvé les honneurs pour bonne conduite, a expliqué le capitaine Crispin Coates, porte-parole des forces britanniques basées à Chypre. L’animal âgé de six ans s’est en effet distingué lors d’une parade célébrant la victoire de son régiment lors de la guerre de Crimée en 1854 en « défilant fièrement, la tête haute », a-t-il dit.

William, dit Billy, avait été rétrogradé pour avoir « désobéi à un ordre direct » et « comportement inacceptable », lors d’une cérémonie organisée en juin en l’honneur de la reine Elizabeth, sur la base militaire britannique d’Episkopi, près de Limassol. Mais « Billy a eu tout l’été pour réfléchir et a clairement mérité sa promotion » et les avantages qui y sont attachés, à savoir notamment être membre du mess des officiers, a dit le capitaine Simon Clarke.

L’animal n’est pas une mascotte mais fait partie intégrante du régiment et défile en tête de toutes les parades, selon une vieille tradition. En 1844, la reine Victoria avait offert une chèvre du Cashmere au régiment, l’un des plus prestigieux de l’armée britannique, et les monarques successifs n’ont eu de cesse de remplacer depuis le ruminant.

0